« E pur si muove »

je suis charlieJe suis Charlie,

Cabu, Wolinsky, et tous les autres de Charlie, c’était un peu de l’esprit de 68, de l’esprit estudiantin, une sorte de monôme hebdomadaire.

La liberté d’expression est indissociable de la liberté de la recherche et de la critique.

Je suis Charlie, et aussi Copernic, Galilée

« Et pourtant elle tourne »[1]

[1] Après avoir été contraint de renier devant le tribunal de l’Inquisition ses convictions scientifiques et en particulier le fait que la terre tourne sur elle-même, Galilée aurait murmuré « Et pourtant elle tourne (E pur si muove) ».

 

Print Friendly
(Comments are closed)