Georges Danton: 1935-2020

FR_BDICFP2923_00041958_N01P001_2

Editorial de G. Danton dans le journal de l’UNEF, mai-juin 1958. Coll. La contemporaine. Sur le site cme-u.fr

Nous avons appris aujourd’hui le décès de Georges Danton, ancien président de l’UNEF en 1958/1959. Nous avions publié la notice biographique rédigée par Alain Monchablon pour le Maitron (Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier/social) dans les Cahiers du Germe. Notre ami Eithan Orkibi dans Les étudiants de France et la guerre d’Algérie, Paris, Syllepse (collection Germe), 2012 aborde dans le chapitre 6 des aspects de l’UNEF sous la présidence de Danton.  En voici des extraits  : « Restaurer l’image de l’UNEF »

[A propos de la scission du MEF intervenue en 1957]

Exprimant son « espoir d’unité », le président de l’UNEF, élu lors du Congrès de 1958, Georges Danton, déclare que le MEF, qui se retrouve avec seulement six AGE, « avait déjà un pied dans la tombe[1] ».

C’est seulement à l’issue d’un CA extraordinaire, le 15 novembre 1958, en pleine préparation de la journée revendicative du 8 décembre et grâce à l’intervention du ministre de l’Éducation nationale, Maurice Herzog[2], que les six associations qui sont restées à l’intérieur du MEF réintègrent l’UNEF. La réunification est annoncée par un « protocole de réconciliation[3] » adoptant une définition assez restrictive de l’apolitisme du mouvement et confiant à l’UNEF « l’étude et la solution des problèmes qui concernaient directement l’étudiant tel qu’il est défini par la charte fondamentale du mouvement[4] ». Continue reading ‘Georges Danton: 1935-2020’

Il y a 75 ans, le 17 novembre 1945, le congrès mondial des étudiants à Prague

Session d'ouverture du congrès au Lucerna. Fonds Tom Madden. Cité des mémoires étudiantes.

Session d’ouverture du congrès au Lucerna. Fonds Tom Madden. Cité des mémoires étudiantes.

En pleine guerre mondiale, en décembre 1941 est créée à Londres  un Conseil international des étudiants (International Students Council), puisque de nombreuses organisations étudiantes européennes y sont exilées. Les Tchèques proposent de faire du 17 novembre la journée internationale des étudiant, en souvenir du 17 novembre 1939. (Voir « Il y a 80 ans, le 17 novembre 1939: aux origines de la « Journée internationale des étudiants ».

En  1944, l’ICS se dissout « pour faire place à une meilleure et nouvelle forme de coopération étudiante » avec la création d’un conseil mondial de la jeunesse. Les 24 et 25 mars 1944, la NUS (National Union of Students) britannique convoque une réunion des nations alliées. Continue reading ‘Il y a 75 ans, le 17 novembre 1945, le congrès mondial des étudiants à Prague’

11 NOVEMBRE 1940 : 80 ANS APRES. Transmettre et travailler la mémoire et l’histoire

FR_BDIC4D47RES_00111940_N06P001_02

Coll. La contemporaine

(Communiqué du Germe et de la Cité des mémoires étudiantes en conclusion de la visio-conférence du 10 novembre 2020).

Le 11 novembre 1940 a été le premier acte de résistance à l’occupant nazi ! Or, les témoins disparaissent alors que leur exemple encourage la flamme de l’espoir. Leur mémoire et l’histoire ne doivent pas s’éteindre, d’autant que la liberté, l’égalité, la fraternité ne sont jamais acquises une fois pour toutes, il faut sans cesse les défendre. 

Ensemble, associations d’anciens, mouvements étudiants et lycéens d’aujourd’hui, chercheurs, chercheuses et archivistes, avec l’appui des institutions publiques, doivent mettre en commun, dans le respect de leurs identités propres, leurs efforts et leurs moyens pour que l’histoire et la mémoire du 11 novembre 1940 demeurent vivantes. Continue reading ’11 NOVEMBRE 1940 : 80 ANS APRES. Transmettre et travailler la mémoire et l’histoire’

80ème anniversaire de la manifestation du 11 novembre 1940

FR_BDIC4D47RES_00111940_N01P001_02

Tract manuscrit. Col. La contemporaine. Nanterre.

1ère et 2ème éditions: 7/11/2015 et 3/11/2018

Il y a 80 ans, le 11 novembre 1940, plusieurs milliers de lycéens et d’étudiants se rassemblent à l’Etoile, c’est un des premiers actes de résistance à l’occupation nazie, c’est la première mobilisation de masse qui voit encore une fois la jeunesse à l’avant-garde de l’action. Pour ce 80e anniversaire, Le Germe et la Cité organisent une conférence le 10 novembre (voir agenda),  participent à l’exposition virtuelle du musée de la résistance en ligne, et sortiront un dossier spécial des Cahiers du Germe. L’histoire des « années noires » est importante pour donner son sens à la commémoration. Il faut rappeler au delà du symbole que divers furent les acteurs comme plurielles leurs motivations. Continue reading ’80ème anniversaire de la manifestation du 11 novembre 1940′

Il y a 60 ans: le 27 octobre 1960, les étudiants contre la guerre d’Algérie

EDF novembre 1960En octobre 1960, l’UNEF (Union nationale des étudiants de France) – en accord avec la FEN (Fédération de l’Éducation nationale) – organise une manifestation de grande ampleur. L’objectif est de protester contre la guerre d’Algérie et d’encourager les négociations. La manifestation est interdite, les organisateurs se replient sur un meeting à la salle de la Mutualité. Celle-ci est pleine, la foule s’amasse dehors et se transforme en manifestation, fortement réprimée par les forces de police sous les ordres du préfet Maurice Papon (Voir reportage sur le site de l’INA).   Voir aussi sur notre site un article et des liens vers de nombreux articles, documents, témoignages sur les étudiants et la guerre d’Algérie. Voir aussi le témoignage de Dominique Wallon, président de l’UNEF en 1961/1962, Combats étudiants pour l’indépendance de l’Algérie, UNEF-UGEMA 1955-1962 (note de lecture).

Ci après un extrait du chapitre 9, « Les étudiants dans la lutte anti-colonialiste » du livre de notre ami Eithan Orkibi, Les étudiants de France et la guerre d’Algérie, Paris, Syllepse, Col. Germe,2012.

L’Etudiant de France, journal de l’UNEF, nov. 1960. [La contemporaine, FP2923] Continue reading ‘Il y a 60 ans: le 27 octobre 1960, les étudiants contre la guerre d’Algérie’

Germe: un 25eme anniversaire déconfiné

25 ANSMalgré les limites imposées par la situation sanitaire, une participation importante – plus importante que celle que nous prévoyions –  pour un 25ème anniversaire déconfiné, studieux puis convivial, dans cette belle salle des fêtes. (rappel du programme).

Un grand merci à la mairie du 11e et à son personnel qui ont assuré les excellentes conditions d’accueil et de déroulement de l’après-midi, à l’équipe de la Cité des mémoires étudiantes avec ses expositions et son excellent champagne, ainsi qu’à Camille Lemard pour la captation et la retransmission en direct, dont vous pouvez retrouver la vidéo sur la chaîne Youtube de la Cité des mémoires étudiantes. ci-après le lien avec les repères relatifs à chacune des interventions. Continue reading ‘Germe: un 25eme anniversaire déconfiné’

Jean-Philippe Legois, Marina Marchal et Robi Morder (coord.), « Démocratie et citoyennetés étudiantes depuis 1968 », Syllepse, col. Germe, 2020

democratie et citoyennetes étudiantes depuis 1968 couvViernt de sortir des presses, Jean-Philippe Legois, Marina Marchal et Robi Morder (coord.), Démocratie et citoyennetés étudiantes depuis 1968, Syllepse, col. Germe.

Ce livre dans la collection Germe aux éditions Syllepse, est l’aboutissement d’un programme de recherche mené par la Cité des mémoires étudiantes et le Centre d’histoire sociale du 20e siècle (Paris 1), avec le concours du Germe et le soutien de la région Île-de-France (voir sur notre site l’appel à contributions : Démocratie et citoyennetés étudiantes après 1968 : jeux d’échelles. 1er, 2, 3 juillet 2015). Démocratie et pouvoir étudiant : la période « charnière », voire « refondatrice », des «années 1968 » est passée au crible. La citoyenneté étudiante d’aujourd’hui est examinée dans cet ouvrage, non seulement en France mais aussi dans d’autres pays. Ci-après une présentation rapide, le sommaire et les auteurs, la préface de Michel Pigenet et de Pascale Goetschel, ainsi que des extraits de l’avant-propos de la coordination du livre. Continue reading ‘Jean-Philippe Legois, Marina Marchal et Robi Morder (coord.), « Démocratie et citoyennetés étudiantes depuis 1968 », Syllepse, col. Germe, 2020’

1995-2020: 25 ans du Germe, ça se fête.

25 ANS GERMEAprès avoir, épidémie oblige, célébré en mai notre 25ème anniversaire confiné et confiant en petit comité, c’est le 11 septembre que nous vous invitons à nous retrouver  à la salle des fêtes de la Mairie du 11e arrondissement pour fêter comme il se doit notre quart de siècle.  Nous vous accueillerons à partir de 14 h, pour une séance de présentation de trois livres puis pour célébrer à 16 h 30 les 25 ans. On peut accéder à chacune des deux séances sur zoom, et la deuxième sera transmise en direct sur Youtube. Voir précisions ci-après.

Nous vous accueillerons le 11 septembre 2020 à partir de 14 h à la salle des fêtes de la mairie du 11e, Place Léon Blum, métro Voltaire.
Continue reading ‘1995-2020: 25 ans du Germe, ça se fête.’

6 vidéos « sur les traces du Mouvement du 22 mars », Nanterre 23-24 mars 2018

debout les damnesUn collectif d’anciens militants du Mouvement du 22 mars 1968, d’enseignants des UFR de sciences humaines et sociales de l’université Paris Nanterre et d’archivistes et chercheurs spécialisés a organisé un colloque : « Sur les traces du Mouvement du 22 mars ». les 23 mars et 24 mars 2018 à l’université Paris Nanterre. Son ambition était de retrouver la mémoire des actions, de rappeler l’importance de la critique de l’université et de la société et de s’interroger sur l’actualité de ces questions. Le colloque a bénéficié du soutien des Laboratoires Sophiapol et ISP de Nanterre, du Labex «Les passés dans le présent», de La contemporaine, de la Cité des mémoires étudiantes et du Germe. Comité d’organisation : Jean-Pierre Duteuil, Raymond Hara, Ioanna Kasapi, Christian Laval, Christophe Le Digol, Alain Lenfant, Jean-Philippe Legois, Robi Morder, Simon Ridley, Franck Veyron, Christophe Voilliot et Alain Vulbeau. Voir le compte-rendu d’Alice Bouviala publié dans Matériaux pour l’histoire de notre temps et Les Cahiers du Germe. Des actes sont en cours de préparation.

Il y a eu 6 table-rondes (22 mars, de quoi parle-t-on ?, Genèses et contextes du 22 mars, Situations de l’université en 68,  Quelle critique de l’université en 68 ?,  De la critique de l’université à la critique de la société,  Mémoires et traces du 22 mars 68). Ci-après les liens vers les vidéos.: Continue reading ‘6 vidéos « sur les traces du Mouvement du 22 mars », Nanterre 23-24 mars 2018’

Vidéo : Hugo Miroufle, « Du CO-PAR au Comité Régional des Œuvres. Évolutions et continuités des Oeuvres parisiennes dans la Deuxième Guerre mondiale, (1937-1947) »

copar vichyHugo Miroufle a présenté lors du séminaire du GIS Engagements étudiants qui s’est tenu virtuellement le 11 juin dernier, une communication à partir de ses recherches et de son travail de master. Son travail porte sur le COPAR (« COmité PARisien des oeuvres sociales en faveur des étudiants », ancêtre du crous de Paris) en se focalisant plus précisément sur les évolutions de l’institution sur le temps moyen en dépassant les bornes strictes de la Deuxième Guerre mondiale.

Hugo Miroufle est étudiant en master Histoire contemporaine et Sociologie des comportements politiques à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Pour voir la video, aller sur la chaîne Youtube de la Cité des mémoires étudiantes, ou cliquer sur l’image ci-après. Continue reading ‘Vidéo : Hugo Miroufle, « Du CO-PAR au Comité Régional des Œuvres. Évolutions et continuités des Oeuvres parisiennes dans la Deuxième Guerre mondiale, (1937-1947) »’