Hommage à Paul Bouchet, un numéro spécial des Cahiers du Germe

CAHIERS DU GERME SPECIAL PAUL BOUCHET UNELe 28 mai, plus de 80 personnes – d’horizons et générations diverses – ont participé à l’hommage à la deuxième utopie de Paul Bouchet, précédé d’une séance de travail sur les apports de Paul aux archives, à la mémoire, à la transmission*.

A cette occasion nous avons sorti un numéro spécial des Cahiers du Germe avec essentiellement sept textes de Paul Bouchet: dont quatre sont issus d’interventions de Paul dans des colloques, journées, séminaires du Germe ainsi que la tribune commune sur Mediapart d’avril 2016. A noter une retranscription inédite de son intervention dans le séminaire du Germe de 1998 consacré à la sécurité sociale et à la mutuelle étudiantes. Les trois autres textes ont été écrits et publiés entre 1946 et 1952 dans Lyon étudiant, Grenoble université et la revue Esprit.  Dans cette livraison une version augmentée de la notice pour le « Maitron » (Dictionnaire biographique du mouvement social et du mouvement ouvrier), et une nouvelle version de la note de lecture sur son livre Mes sept utopies. Ci-après l’éditorial suivi du sommaire. 

64 pages, 6 €.

  • La video de la soirée sera bientôt accessible, et des photos sont déjà  disponibles sur les facebook et twitter de la Cité des mémories étudiantes ou de l’AAUNEF et de plusieurs participant.es.

EDITORIAL. L’utopie estudiantine n’était pas la seule utopie de Paul Bouchet, mais les autres y étaient déjà contenues : « l’amalgame » de la Résistance se retrouvait dans le syndicalisme étudiant et l’esprit de la charte de Grenoble; l’internationalisme et le soutien au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes était présents dès l’Union internationale des étudiants où il rencontra les Indochinois, les Algériens qui lui apprirent les massacres de Sétif ; le droit au logement il le conquiert à Lyon pour les étudiants en occupant les maisons vacantes comme plus tard il partira à la conquête du droit au logement opposable ; la défense des plus démunis se retrouve dans la remise en route du restaurant étudiant lyonnais, dans son activité au sein de l’Entraide universitaire internationale comme plus tard dans ATD Quart Monde ; l’accès à la culture, c’est aussi bien la bataille pour la démocratisation de l’enseignement que Goutelas.En préparant l’hommage du 28 mai, en redécouvrant ses interventions, ses textes, ces images pour l’édition de ce numéro des Cahiers, nous nous sommes rendus compte à quel point Paul Bouchet s’est engagé avec nous, pour la recherche, les archives, à la recherche d’échanges avec les acteurs actuels des combats étudiants tant l’intergénérationnel le préoccupait. Il était soucieux de transmettre sans paternalisme, de confronter les points de vue.  Notre volonté de croiser les regards, les approches disciplinaires ou d’actrices et acteurs, c’est le croisement des savoirs qui lui était cher.  Avec conviction, avec amitié nous avons cheminé ensemble. Paul s’est éteint, mais tant que sa flamme et que l’esprit de fraternité demeurent, il restera présent, y compris dans sa manière de dire au-revoir : « Salut et fraternité »

SOMMAIRE
Communiqué du Germe et de la Cité des mémoires étudiantes. 25 mars 2019
Editorial,
Paul Bouchet dans le « Maitron », Robi Morder
Agent de transmission, équipes du Germe et de la Cité des mémoires étudiantes
Les hommages de ses utopies
Un juste, un géant, Pouria Amirshahi, Politis,

TEXTES DE PAUL BOUCHET
« Lyon-Paris-Prague-Genève-Lyon » (1996 et 2006)
« Vers une coopération étudiante internationale », Lyon étudiant 46 (1946)
« La charte de Grenoble, texte et contexte » (1995 et 2006)
« Sécurité sociale et mutualité étudiante » (1998)
« Syndicalisme étudiant », (extraits) Grenoble université n° 10, 1951
« Conditions et perspectives de l’action étudiante », Esprit n° 189, avril 1952
« La charte de Grenoble : l’esprit en héritage » (2016)

ARCHIVES : Paul Bouchet et le « travail de mémoire » à partir de ses archives, Ioanna Kasapi, Jean-Philippe Legois
LECTURES : Mes sept utopies, Alain Monchablon
« L’étudiant est un jeune travailleur intellectuel » : 70 ans et pas une ride, Tribune Germe, Cité, Paul Bouchet sur Mediapart (avril 2016)
Lettre ouverte à Madame le ministre : après la disparition de Paul Bouchet: que restera t-il des mémoires étudiantes ?

Print Friendly, PDF & Email
(Comments are closed)