Journée d’études du 7 novembre sur le logement étudiant : documents

cite u nanterre

Affiche sur le site Gallica BNF

A l’occasion de la journée du 7 novembre sur le logement étudiant organisée par l’AAUNEF en lien avec l’UNEF avec le concours de la Cité des mémoires étudiantes et du Germe,(programme) quelques documents issus d’articles des Cahiers du Germe, d’articles parus sur notre site, des fonds d’archives de la Cité des mémoires étudiantes, ou d’autres sources.

Cécile Hochard, « Les œuvres universitaires, 50 ans d’histoire. Un exemple local : le CROUS de Reims », Cahiers du Germe, n° 26, 2006.

Isabelle Aristide, Le CROUS de Paris, des origines aux années soixante », Cahiers du Germe, n° 26, 2006.

la babel etudianteDzovinar Kevonian et Guillaume Tronchet (dir.), La Babel étudiante. La Cité internationale universitaire de Paris, PU Rennes, 2013. Table des matières,  et introduction Kevonian et Tronchet, « La Cité internationale universitaire de Paris dans l’atelier de l’historien ».

Alain Monchablon et Robi Morder, « Citoyennetés étudiantes, gestion, cogestion » (extraits), colloque « Démocratie étudiante et citoyennetés », Paris, juillet 2015.

« Retour sur la Maison des étudiants des Etats d’Afrique de l’Ouest (MEEAO)»

Nicolas Perie, « Les mouvements étudiants et le logement étudiant à Toulouse : entre soutien et contestation, 1920-1970 », communication au séminaire du 12 février 2014, (extrait   du concernant la MNEF et le logement).

Stéphane Merceron, « Jean Zay, la création du CSO, un tournant pour l’unef des années 30 », Les Cahiers du Germe, spécial 3 (1997) et 4 (2003), (extraits)

DOCUMENTS UNEF

Soisson négociations_RECDocuments étudiants n° 2, ronéotypé, « La cogestion étudiante », extraits sur le CNOUS et les CROUS.

Documents étudiants n° 6, imprimé, 1961 http://www.germe-inform.fr/wp-content/uploads/2015/10/documents-etudiants-la-cogestion-etudiante.pdf

« Notre problème du logement : chambres, studios, casernes », Cahiers de l’UNEF n° 0 sans date (présidence Jean-Claude Roure donc 1962/1963).

Dans le n° suivant des Cahiers de l’UNEF (sans date, mais toujours sous la présidence de Roure, donc 1962/1963) http://www.cme-u.fr/index.php?option=com_zoom&Itemid=32&catid=649 un article sur l’allocation logement en pages 14 et 15.

Nantes 1967L’ensemble est repris sous le titre« Notre problème du logement : chambres, studios, casernes ? » avec quelques variantes dans numéro du Monde 24-31 janvier 1963 distribué gratuitement et réalisé par la FGEL (l’AGE de Paris Lettres). http://www.esu-psu-unef.com/DOC/08-VIE%20ETUDIANTE/63-01_LeMondeLOGEMENT.pdf

Les sous-locations pour étudiants, des loyers très élèvés dans le privé, cela ne date pas d’aujourd’hui. L’Etudiant de France n° 2,  février1959.

N. Hautmont, « La famille comme mode de logement étudiant », Recherches universitaires n° 6 1963.

AUTRES DOCUMENTS

Une première revendication : la mixité. A Nantes, l’agitation commence non pas en mai 1968 mais dès décembre 1967 quand des étudiants se mobilisent, notamment dans la cité universitaire de Launay Violette (suite sur le site de l’exposition des 50 ans de l’université de Nantes). En février-mars 1968, l’UNEF fait campagne et de nombreuses mobilisations dans les cités universitaires contestent les règlements intérieurs. Voir Le Monde du 16 mars 1968.

QUELQUES REPERES CHRONOLOGIQUES
Photo d'Alfred Rosier dans Bulletin d’information du centre national des oeuvres universitaires et scolaires, n°70 année 1954-1955

Photo d’Alfred Rosier dans Bulletin d’information du centre national des oeuvres universitaires et scolaires, n°70 année 1954-1955

1936 Arrêté du 17 juillet créant une commission ministérielle dénommée « Comité supérieur des œuvres sociales en faveur des étudiants » JORF 2 août 1936.

Alfred Rosier est désigné comme secrétaire permanent du CSO par arrêté du 6 octobre 1936. JORF 16 octobre 1936

1946 Arrêté du 13 septembre instituant un « Comité supérieur des œuvres sociales en faveur de la jeunesse scolaire et universitaire »

1947 Arrêté du 5 mars supprimant le Comité et le remplaçant par un « Service des œuvres sociales et universitaires », un arrêté du 24 mars crée une « Commission pour la réorganisation du service des œuvres sociales et universitaires », puis un arrêté du 8 août institue un Centre national.

1948 8 août, le centre prend son nom définitif de CNOUS.

1955 Loi du 16 avril transformant le centre national et les centres régionaux en établissements publics JORF du 17 avril 1955.  Un exemple de retour historique en région: les 50 ans du CNO commémorés par le CROUS Montpellier en 2005.

1957 Règlement d’administration publique du 19 janvier pour l’application de la loi de 1955, et arrêté apportant des précisions sur l’organisation du centre. Plusieurs centres régionaux sont constitués. JORF du 14 février 1957

1961 18 septembre, le ministère retire 3 sièges à l’UNEF et les attribue à la FNEF qui vient de faire scission de l’UNEF. Un article sur la cogestion dans le n° 1 de La France étudiante, journal de la FNEF, février 1961.

manifestation unef unef id novembre 19931970 Décret du 21 juillet abrogeant les articles 3 et 6 de la loi de 1955, et arrêtés du même jour instaurant l’élection comme modalité de désignation des représentants étudiants aux CROUS et au CNOUS, et sur la vie collective en résidence universitaire. JORF du 25 juillet 1970

1993 Octobre/novembre: mobilisations contre la réforme de l’ALS (allocation logement social) des étudiants, premiers contacts et initiatives communes à l’échelle nationale entre les deux UNEF depuis la scission de 1971. Une manifestation voit en première ligne et coude à coude Bob Injey président de l’Unef dite SE et Philippe Campinchi président de l’Unef ID (2° et 3° en partant de la gauche).

 

Print Friendly
(Comments are closed)